Clipping de Relações Internacionais

La place financière de New York réembauche

Posted in Américas, Economia, Comércio & Finanças by Larissa Sauer on 19/07/2010

França – Le Monde – 16/07/2010

Assiste-t-on au retour du “business as usual” à Wall Street ? Après deux ans quasiment à l’arrêt, le marché du travail reprend des couleurs à l’endroit même qui a vu naître la crise financière mondiale. Alors que le chômage touche toujours 9,5 % de la population active américaine, quelque 4 100 emplois ont été créés entre la fin mars et la fin juin dans le secteur financier new-yorkais, selon le département du travail de l’Etat de New York.

Le chiffre peut sembler modeste, mais il s’agit de la plus forte hausse trimestrielle depuis l’été 2008. Avec un total de 429 100 postes au 30 juin, la ville reste encore loin du pic de 473 800 emplois que comptait cette activité en août 2007.

Mais la tendance est bien là. “L’ambiance générale à Wall Street est significativement meilleure que l’année dernière”, a indiqué à l’agence Bloomberg Richard Lipstein, directeur du chasseur de têtes Boyden Global Executive Search.

Les grandes banques américaines (Goldman Sachs, Morgan Stanley ou JPMorgan) ne sont pas seules à recommencer à embaucher. L’allemande Deutsche Bank, par exemple, a recruté plus de 400 personnes à New York depuis le début de l’année.

Au même moment, et en dépit des appels à la modération lancés par le G20, la place financière new-yorkaise semble renouer avec la pratique des bonus géants. Dans le New York Times du 10 juillet, le patron de la société de recrutement Global Sage, Richard Stein, raconte avoir vu, ces dernières semaines, une douzaine de traders se faire proposer des rémunérations annuelles dépassant le million de dollars.

Optimisme

Déjà, selon le Bureau of Economic Analysis, le salaire moyen annuel à Wall Street s’élève à 392 000 dollars (304 000 euros) contre une moyenne de 63 875 dollars (49 500 euros) pour le reste de la population active de la ville. De quoi alimenter la réputation sulfureuse du sanctuaire de la finance mondiale. Mais pour la plupart des économistes, la bonne santé de Wall Street pousse d’abord à l’optimisme. Si les banques se remettent à embaucher malgré les incertitudes sur la croissance, c’est qu’elles croient bien, elles, à la reprise de l’économie.

Disponível: http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/07/16/la-place-financiere-de-new-york-reembauche_1388776_3234.html

Acesso em: 19/07/2010

Comentários desativados em La place financière de New York réembauche

%d blogueiros gostam disto: